Dans un monologue de 13’20 mn posté sur YouTube, Morgasthme  raconte avec humour et décontraction pourquoi elle a choisi le métier d’auxiliaire de vie. Eclairant et inspirant. Cette jeune femme belge a trouvé les mots pour dire ce métier hors du commun.

“Je suis auxiliaire de vie. J’ai choisi un travail plus humain,  plus proche des gens ; mon but est que les gens âgés ou handicapés puissent rester chez eux le plus longtemps possible.  

Je suis la personne qui écoute radoter ta grand-mère pendant deux heure ;  ces histoires,  je les connais par cœur ;  ça lui fait plaisir de les raconter.

Je suis la personne qui s’occupe de ta maman âgée et alitée ; je lui fais sa toilette et la coiffe pour la rendre jolie.

Je suis la personne qui change les couches de ton papi, car il ne peut plus aller au toilettes.

Je suis la personne qui emmène ton grand-père en balade,  même s’il marche doucement et même s’il fait des pauses toutes les 3 minutes ;  tu n’as pas le temps d’y aller, moi je prends le temps de le faire.

Je suis la personne qui explique à ta mamie Alzheimer comment on se brosse les dents.  

On me dit :  « Tu es courageuse de faire ce métier ». Oui, mais je ne suis pas assise devant un PC 8 heures par jour !  

On me dit aussi : « Je ne pourrais pas faire ce job ». «J’ai envie de te dire, mon métier, c’est tout cela, mais c’est aussi un tas de moments que tu partages avec des personnes. Tu deviens importante pour elle.  Je sais pourquoi je me lève le matin, je me sens utile ».

La totalité de la vidéo de Morgasthme est à retrouver sur ce lien.