Décryptage

Aider un autre « fragile », que ce soit professionnellement ou bénévolement, expose à toutes sortes d’émotions, souvent contradictoires, confronte à des questionnements, parfois existentielles, impose un savoir-être rarement inné.

Dans cette rubrique « Décryptage » vous trouverez des clés pour analyser et comprendre ce que vous vivez.

 

Quand ça se passe bien…ou pas !

Quand ça se passe bien…ou pas !

Ça se passe bien avec monsieur ou madame Untel  ? La question est souvent posée aux auxiliaires de vie. Que mettre dans le « bien » ? Ou que mettre dans le « mal  » ? La réponse riche d’enseignements de Sabrina, auxiliaires de vie de 28 ans.

lire plus
Construire de la confiance

Construire de la confiance

« Confiance » est le maitre-mot des relations aidants professionnels et personnes aidées. Mais pas facile de la gagner, cette confiance, et de la garder. C’est ce que rappelle Françoise, auxiliaire de vie.

lire plus
Cahier de liaison : écrire quoi, pour qui ?

Cahier de liaison : écrire quoi, pour qui ?

Le cahier de liaison est un objet essentiel dans le déploiement d’un plan d’aide. Il permet à tous les intervenants au domicile d’une personne aidée de se relayer et de communiquer. Encore faut-il maîtriser les codes d’une communication bienveillante pour tout le monde. Ce qui n’est pas toujours évident.

lire plus

BLOC-NOTES

Maltraitance collective !

« Aide à domicile, l’autre scandale du grand âge », titrait le 6 mai le quotidien Libération. Et le cas de personnes âgées pas lavées, pas changées, mal nourries dénoncé. Avec raison. Mais où est le scandale ? Niche-t-il uniquement dans l’aide apportée à domicile et jugée inopérante, voire malveillante ? N’est-il pas aussi dans l’injonction de vieillir chez soi en étant « maintenu à domicile » le plus longtemps possible ? N’est-il pas dans la rétribution dérisoire des auxiliaires de vie qui perçoivent moins de dix euros de l’heure pour une intervention qui comprend de la toilette intime, des courses, du ménage, de la conversation ? Ce qui a pour conséquence de rendre leur recrutement compliqué voire impossible ? Quand donc allons-nous comprendre que vivre longtemps expose à devoir requérir de l’aide à un moment donné ?  Et que cette aide a un coût, qu’il va falloir financer collectivement ?

ECRIVEZ-NOUS !

Une question, une remarque ?
Ecrivez-nous à l’adresse : tamtamleblog@gmail.com

 

Abonnez-vous à notre newsletter !